Une ferme en Chalosse /
Le travail de la vigne
retour accueil
marincazaou - le jardin marin

Une ferme en Chalosse


accueil | actu | littera,ae | littér@ture | regArts | figures de l'art | phrase du jour | la librairie | une ferme en Chalosse | web pratique | ce site


Galerie 1 : Le travail de la vigne
Galerie 2 : Les vendanges
Galerie 3 : Dans le chais
Galerie 4 : Le PONY 812
L'auteur


Photos : © Odile Darricau

Les travaux d'hiver à Marincazaou
(février 2002)

la taille et l'attachage traditionnel avec des rameaux d'osiers plantés dans les rangs de vigne


"Des souches d'osier bordaient toutes les vignes jusqu'aux années 1960 : en aquitaine, c'était la vimanèire, plantée dans les creux humides. L'osier (vime ou pelon) servait, après trempage, à tresser les hottes et les paniers à vendange (mannequins en Champagne). En le fendant en trois brins, le vigneron en tirait aussi les liens d'attachage (accolage) de la vigne sur les échalas et les fils de fer."
Gilbert Garrier, "Les mots de la vigne et du vin", Histoire sociale et culturelle du vin, Paris, Larousse, 1998, p. 535-536.


haut de page




© Décembre 2001, Amancio Tenaguillo y Cortázar - Tous Droits Réservés.