ZOOM


Revue d'Etudes Esthétiques


Accueil | Prochains numéros | Soumission d'articles | Tous les numéros | Commander | Liens | Fil de l'info
Google
>> Accueil



Figures de l'Art n° 8 : "Animaux d'artistes"


retour sommaire n°8


La Machine à Lire - Librairie

8, Place du Parlement, 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 48 03 87


www.machinalire.com


Mercredi 2 février 2005, 18h30 heures

Présentation de

Figures de l'Art n° 8 : "Animaux d'artistes"
(2003-2004)


"Pourquoi les animaux jouent-ils un rôle si important dans l'art des quarante dernières années? Suivant l'exemple de Joseph Beuys, apprenant à cohabiter avec un coyote américain pour soigner la dermatose qu'il avait contractée dans les camps de jeunesse allemands, d'Hermann Nitsch se baignant dans les entrailles sanglantes des moutons qu'il vient de sacrifier aux morts de la deuxième guerre mondiale ou d'Ana Mendieta revêtant les plumes d'un poulet qu'elle vient de saigner au rythme d'un vaudou cubain, Huang Yong Ping demande à des crapauds, serpents, lézards, scorpions, araignées, mille-pattes, scolopendres, etc... d'être les acteurs du Théâtre du monde qu'il installe au Centre Georges Pompidou, Damien Hirst découpe des vaches et des veaux qu'il expose à côté de requins entiers dans des aquariums remplis de formol, Matthew Barney lance son Cremaster dans des devenirs escargot, bélier, abeilles, bison, poisson, pigeons jacobins, chimères très spéciaux, Oleg Kulik se met à aboyer et mordre en chien cannibale, Patricia Piccinini fabrique des familles d'hybrides heureux et pacifiques qui paraissent en mesure de supprimer les frontières entre les animaux et les humains, les artistes biotech comme Eduardo Kac, Georges Gessert, Joe Davis, Marta de Menezes, ... font de l'ADN leur médium de prédilection afin d'embellir le monde de nouvelles chimères ou de cultiver une viande qui n'ait plus le goût du meurtre, etc. La liste des artistes qui, aujourd'hui, font oeuvre avec des animaux, serait infinie.

Suivant les pistes d'Adorno et d'Horkheimer, reprises par Cyrulnik, Serres, Deleuze et Derrida, ces hordes d'animaux chassent "l'animal" du zoo des philosophes idéalistes, comme un concept bête et méchant, dont les camps de concentration nazis auraient révélé les effroyables conséquences. Peut-être ouvrent-elles la voie à des "transgénésariums" païens, propres à chavirer la petite barque à casiers, que Noé avait réussie à mener jusqu'à nous. Les barrières des taxinomistes seraient-elles en passe de perdre leurs barbelés? Après avoir mis en évidence les fonctions principales de la représentation des animaux dans l'histoire de l'art, c'est à ces nouvelles pratiques artistiques animalières, particulièrement troublantes, que ce huitième numéro de Figures de l'art se consacre". (Bernard Lafargue)

La rencontre réunira Olivier Le Bihan, Cecile Croce, Jens Hauser, Elisabeth Magne, Lydie Pearl avec Bernard Lafargue (rédacteur en chef de Figures de l'art).

A cette occasion, Nathalie Messana, artiste plasticienne bordelaise, exposera deux oeuvres récentes

Nathalie Messana
zoom
Nathalie Messana, Sans titre, 120 x 120, 2005
zoom
Nathalie Messana, Sans titre, 120 x 120, 2005

Nathalie Messana, Agrégée d'arts plastiques, vit et travaille à Saint Aubin de Médoc.
Elle a réalisé plusieurs expositions personnelles ou collectives dans la région Aquitaine depuis 1996, et ses œuvres sont présentes dans des collections privées en France, en Europe et aux USA.
Après avoir travaillé sur le thème des quatre éléments dans une rencontre matière lumière et évolué ensuite sur la notion de passage entre corps différents, sa peinture s'oriente aujourd'hui vers une réappropriation du corps au travers de créatures animales énigmatiques


Nathalie Messana
13 Chemin de la Haude
33160 Saint Aubin de Médoc
06 22 02 82 47
nath.messana@wanadoo.fr





© Bernard Lafargue pour Figures de l'Art
© Site créé et administré par Amancio Tenaguillo y Cortázar - Tous Droits Réservés.
Mise en ligne 30/03/2002 - Hébergé sur Marincazaou-Le Jardin Marin
Webmestre