Jean-Claude Pirotte
Jean-Claude Pirotte /

Le noir et le rouge
retour accueil
marincazaou - le jardin marin

Jean-Claude Pirotte


accueil | actu | littera,ae | littér@ture | regArts | figures de l'art | phrase du jour | la librairie | une ferme en Chalosse | web pratique | ce site


Jean-Claude Pirotte : Le noir et le rouge
>>agrandir l'affiche


"Ce tableau que je rêve de composer..."
(Récits incertains)


Jean-Claude Pirotte : Le noir et le rouge
© JC Pirotte

"Je n'avais pas l'intention de raconter cette scène dans mon carnet. Je croyais en être incapable, comment en effet lui donner tour à tour le poids du réel et l'empreinte du rêve ? Pas tour à tour, mais en même temps. Je vois bien que je ne serai jamais écrivain. Si je dois devenir quelque chose (quelqu'un?), ce serait plutôt peintre, et c'est pour plus tard, le plus tard possible." (JCP, Une adolescence en Gueldre)

Du 28 septembre au 10 novembre 2006,
Bibliothèque Centre Ville, Grenoble
10, rue de la République

Bibliothèques Municipales de Grenoble



Jean-Claude Pirotte et la peinture :
- Exposition à Ferney-Voltaire (déc. 2006)
- L'expo Pirotte (avec deux entretiens audios) sur le site du Groupe Esthéthique

Jean-Claude Pirotte
>>agrandir l'image


"J'ignore chaque jour davantage ce que c'est : écrire. Lorsque les gens me demandent si je suis écrivain, je fais le mort, ou je réponds non, je serais plutôt peintre. J'aimerais pouvoir dire musicien." (Autres arpents)


"le secret lumineux du paysage"
(Autres arpents)

Jean-Claude Pirotte : Le noir et le rouge
>>agrandir l'image

© JC Pirotte

"Je ne réussirai jamais à imposer la liberté du ciel à ma peinture."
"Et puis la lumière, "sorte de voirie de l'âme" dit Jaccottet, la lumière, c'est cela que je veux écrire, et cela qui est impossible." (Cavale)

"Nous ne sommes, disait-il encore, amoureux que d'une image, et j'attendais que l'image devienne mouvement, et je savais pourtant que le mouvement détruirait l'image."(Une adolescence en Gueldre)


Jean-Claude Pirotte : Le noir et le rouge
>>agrandir l'image

© JC Pirotte

"Les romanciers authentiques ne mentent jamais. Je ne suis pas romancier. Je préfère raconter des histoires, des fables qui me seraient dictées par les nuits, dont la brume lâche enveloppe des terroirs indécis, quand le fleuve reflète, au sortir du bistro, le même néon, répété mille fois, et qui tremble comme mon regard. Des paquets d'ombre se détachent d'un firmament blessé, peut-être est-ce une montagne, peut-être une menace portée par les tombereaux cahotants de l'ivresse." (Récits incertains)




Composition et mise en page : Amancio Tenaguillo y Cortázar, 07/10/06.
© Propriété intellectuelle : la reproduction et la diffusion des images est interdite sans l'autorisation expresse de l'artiste et de l'éditeur du site
haut de page